• LE DRAGON DE LA LUNE

    waiting_to_be_found_by_i3a12c1-d2zbuy1

    Cette histoire se passe sur un autre astre ! Un astre que vous connaissez très bien et qui s’appelle la Lune. Contrairement à ce que tous les hommes racontent, elle n’est nullement inhabitée ! Sur cet astre vit Le Peuple De La Lune ! Et c’est l’histoire de leur princesse que je vais vous conter !

    Elle s’appelait Krystale. C’était une jeune fille souriante et vive ! Sur ses épaules ruisselaient de magnifiques cheveux blonds aux reflets dorés. Sa peau au teint légèrement argenté mettait en valeur ses jolies yeux bleus. Mais le plus étrange chez elle, c’était ses deux petites oreilles pointues ! C’est ainsi que l’on reconnaissait son peuple, ils avaient tous les oreilles pointues !

    Un jour que la petite princesse s’ennuyait, elle demanda à sa mère la permission d’aller se promener. Et la reine répondit :

    « Bien sûr mon enfant, mais ne va surtout pas dans la forêt ! On dit qu’il y a un dragon qui repose là-bas et je ne veux surtout pas qu’il t’arrive quelque chose ! »

    Krystale promis à sa mère de bien faire attention et partit donc vers les plaines. Elle aimait beaucoup ce paysage avec ces fleurs aux mille couleurs qui s’inclinaient sur son passage en murmurant « Bienvenue princesse » ! L’herbe était d’un vert éclatant et d’une douceur presque irréelle, à tel point que c’était un délice d’y marcher à pieds nus.

    Soudain, au loin, la petite fille aperçu les premiers arbres de la forêt. Elle s’immobilisa un instant et réfléchit :

    « Y a-t-il vraiment un dragon là-bas ? S’il existait bel et bien, il se serait déjà fait remarquer, non ? Personne ne l’a encore vu…Il faut que j’aille voir ça ! »

    Alors Krystale se dirigea vers la forêt, malgré les avertissements de sa mère.

    Tout d’abord, le décor était splendide ! Les arbres aux feuillages lumineux s’enchaînaient, si beaux qu’il était presque impossible de se détourner d’eux. Il y faisait clair et bon et la petite princesse marcha longtemps, perdue dans ses rêveries. Quand tout à coup, elle remarqua que les alentours avaient bien changé ! Tout était sombre. En tendant sa main, Krystale vit qu’elle avait la chair de poule, mais ne savait pas si cela était dû à la peur ou au froid…Elle se rendit alors compte qu’elle s’était égarée et n’avait aucune idée du chemin qu’il fallait prendre pour retrouver le palais ! Ses jolies yeux bleus, petit à petit, s’emplissaient de larmes qui brouillaient sa vue. Et à cause de cela, elle ne vit pas l’immense masse sombre qui se tenait juste devant elle. Alors, elle la heurta violemment ! Prise de surprise, elle s’essuya les yeux, mais finalement, elle aurait préféré les garder fermés ! Car devant elle fulminait un énorme dragon ! Il était haut de deux ou trois mètres, sa peau d’un vert passé était recouverte d’écailles et de cloques ! De grandes dents jaunâtres sortaient de sa bouche et ses pupilles rouges mettaient froid dans le dos ! Krystale était paralysée par la terreur. Quant au dragon, il était furieux :

    « Qui ose me déranger ? Et bien puisque c’est comme ça, je vais t’emmener dans ma caverne et te manger ! »

    carte-postale-dragon-lune-de-elian-black-mor-coll-les-dragons

    Le dragon, de sa grosse main, prit la petite fille par la taille et se mit en marche ! Au bout de quelques minutes, les deux personnages se trouvaient devant une grande grotte creusée dans la roche d’où s’échappait une odeur nauséabonde, sûrement due au personnage qui vivait à l’intérieur !

    Le monstre entra. Tout au fond de l’antre, il y avait des barreaux plantés dans le sol et qui montaient jusqu’au plafond rocheux, laissant derrière eux, un espace restreint où se trouvait un jeune garçon aux longs cheveux bruns et aux yeux d’un vert magique ! Krystale fut intriguée quand elle remarqua que les oreilles de cette personne n’étaient pas pointues comme les siennes. Mais l’occasion vint très vite pour lui demander qui il était car le dragon la plaça juste à côté de cet étrange personnage, puis il alla se coucher à l’autre bout de la caverne. Et là, Krystale se mit à pleurer. Mais le garçon vint la consoler. Il lui dit :

    « Non, ne pleure pas ! Nous allons très vite nous en aller ! Mais dis-moi, comment t’appelles-tu ?

    - Je m’appelle Krystale, je suis la princesse de ce monde ! Et toi ? Qui es-tu ? tu n’es pas comme nous…

    - Je m’appelle Tagor. Je suis un apprentissage de druide pour prendre la place de mon père qui est mourant. J’étais parti à la recherche de poudre d’étoile quand j’ai reçu quelque chose sur la tête et je me suis retrouvé ici !

    -Tu es un druide ? Tu dois connaître plein de chose alors !

    -Nous n’avons pas le temps de discuter. Fais comme moi ! »

    Et le garçon se mit à creuser contre la paroi. Krystale comprit alors son plan. La paroi était faite de terre alors, s’ils creusaient un trou suffisamment grand, ils pourraient s’enfuir ! Alors elle l’aida. Ses petites mains étaient agiles. Ils terminèrent donc vite leur travail et purent partir !

    F9uTJ

    Quand ils furent dehors, cachés derrière un bosquet, Tagor dit :

    « Nous ne pouvons laisser ce dragon comme cela. Il risquerait de tuer d’autres personnes !

    - Mais qu’allons-nous faire ?

    - Je connais une potion qui pourrait l’endormir à tout jamais ! Mais pour cela, il me faut des Graines Lunaires. »

    Les deux compagnons se mirent alors en quête de ces fameuses graines. Ils cherchèrent longtemps, longtemps, mais en vain ! Epuisés, ils s’installèrent par terre pour se reposer. Quand soudain, Krystale sentit sous sa main une douce chaleur. Elle se retourna, creusa et trouva, accrochées dans les racines d’un buisson, de toutes petites graines violettes en forme de croissant. Tagor était fou de joie. Il les cueillit aussitôt, arracha un bout d’écorce à un arbre, mis les graines dedans et les écrasa jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une épaisse bouillie. La mixture étant achevée, il la leva vers les étoiles, se mit à murmurer quelques paroles étranges et aussitôt, le liquide s’illumina ! Krystale était époustouflée ! Le garçon se retourna et dit :

    « Quand j’essaierai de faire boire la mixture au dragon, il risquera certainement de se réveiller. Il faudra que tu chantes pour qu’il reste endormi ! »

    Krystale, d’un signe de tête affirmatif, montra qu’elle avait compris. Ils retournèrent alors tous les deux dans la grotte. Le dragon dormait toujours paisiblement, ignorant ce qui l’attendait. Tagor s’approcha de sa gueule, l’ouvrit et y versa la potion. Pendant se temps, Krystale s’était mise à chanter une mélodie merveilleuse et le jeune garçon fut troublé par la beauté de sa voix. Leur plan se révéla efficace car, quand Tagor eu terminé de faire avaler la mixture, ils crièrent de bonheur et le dragon n’ouvrit pas une paupière ! Mais de la tristesse apparut sur le visage de la princesse :

    « Je suis très contente que nous ayons réussi, mais je ne sais pas comment rentrer chez moi, et je ne veux pas me perdre à nouveau ! »

    Le garçon sourit ! Il prononça une autre formule étrange et soudain, comme par magie, tous les arbres de la forêt s’écartèrent. Krystale aperçu au loin une tour de son château. Main dans la main, ils se mirent à courir en direction du palais ! Quand ils arrivèrent, la reine et le roi étaient là :

    Eclipse-totale-Lune-2

    « Krystale ! Mais où étais-tu ? Nous étions fous d’inquiétude !

    - Mère ! Il m’est arrivé une histoire fantastique ! »

    Et Krystale, avec l’aide de Tagor qu’elle avait présenté à ses parents, raconta tout ce qui était arrivé ! La reine fut enchantée de connaître ce garçon et lui proposa, pour le remercier d’avoir sauver sa fille, de rester pour toujours au palais. Devant le regard suppliant de la petite princesse, il ne put refuser.

    Durant de longues années, ils restèrent les meilleurs amis au monde. Mais un beau matin, le clocher du village sonna pour annoncer leur mariage ! Ils eurent six enfants ! Tous avaient le même teint et la même couleur de cheveux que leur mère, mais des oreilles rondes comme celles de leur père. Tous ? Non ! La petite dernière elle, ressemblait fort à Tagor malgré ses deux oreilles pointues, et c’est pour cela qu’ils la nommèrent Unike !

     
     
     
     
     

  • Commentaires

    4
    Mercredi 1er Août 2012 à 20:28
    En voilà une bien jolie histoire!!!
    Alors comment va ma dragonne??? As-tu passé de bonnes vacances, tu dois être toute bronzée hihi!!!
    Pour ma part c'était super, nous étions situés entre terre et mer, la plage d'un côté, les vaches, biquettes de l'autre hihi!!!
    Nous avons bien profité, c'est hélas toujours trop court!!!
    Je reviens tout doux sur la toile, mais c'est certain que je ne me donnerai plus comme avant les vacances, j'ai eu bien des déceptions de personnes auxquelles je ne m'attendais pas!!! Trop de déviance, j'ai perdu la confiance!!!
    Je te souhaite une douce soirée et pour toi ce sera toujours un plaisir de te lire que ce soit ici ou ailleurs!!!
    Bisous ma Dragonne.
    Domi.
    3
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 19:43
    Merci pour cette légende lunaire, Sil. C'est une histoire que tu as écrite ?
    Encore bonnes vacances !
    2
    Loetiga
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 14:54
    Bonjour ma douce, déjà le titre m'a énormément attiré et je n'ai pas été déçue par l'histoire. Merci pour ce merveilleux voyage enchanté!!! Bisous et belle après midi
    1
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 14:53
    Coucou ma dragonne, une bien belle histoire, à faire frémir,  la fin est heureusement pleine de magie. Ils vécurent un conte de fée LOL !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :