• LA VOUIVRE

    Son nom fait trembler les habitants de la Franche-Comté et d’ailleurs. Serpent ailé et maléfique, au corps de feu, la Vouivre traverse le ciel sans lune pour se poser près de la mare où elle se baigne, abandonnant sur le rivage le diamant qui orne son front et dont l’éclat trace dans le ciel une longue traînée brillante. Quiconque mettrait la main dessus serait riche et heureux. Mais gare ! Car la Vouivre veille à son bien le plus précieux, gage de sa puissance, et n’est pas prête à s’en séparer…

     

    La Vouivre est une légende originaire de l’est de la France, de la Franche-Comté pour être précis. Son nom n’est que la déformation du nom latin de Vipera, le serpent. La Vouivre est associée aux marais et aux régions marécageuses. La Vouivre est un grand serpent, dont la taille peut être de plusieurs mètres, pourvu d’ailes de chauve-souris. Son corps, recouvert d’écailles, est parfois décrit comme enflammé.

     

     

    Il n’existe pas une Vouivre mais des Vouivres. En Franche-Comté seulement, près d’une dizaine sont répertoriées. Les Vouivres ont des caractéristiques communes : elles vivent essentiellement sous terre, dans des cavités ou des souterrains, et ne sortent que la nuit.

     

     

     

    fleche retour


  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Juin 2011 à 00:09
    Bonsoir, et bien aussi bien Fafnir je connais, j'avais oublier ce que c'était la Vouivre.
    Ce nom évidement me dit quelque chose mais je n'arrivais plus à mettre le doigt sur la "chose" lol.
    Merci de ma rafraîchir la mémoire.
    Bonne nuit et bon dimanche, amitié.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :