• LA PIERRE DE LA WIVRE - FRANCE

     

     

    drapeau-allemand-allemagne

    La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray

    Le Mont Beuvray

    71990 Saint-Léger-sous-Beuvray

     

       
     

     

     

     

     

    Avec son sommet qui culmine à 821 mètres, le Mont Beuvray est un haut lieu remarquable de notre Bourgogne, au cœur du parc du Morvan. Ce mont chargé d’histoire avec le peuple Eduen, est aussi une terre de légende avec notamment celle du « Theureau de la Wivre (ou vouivre) » … C'est un site archéologique et site naturel exceptionnel, labellisé Grand Site de France. Il est classé à la fois comme site naturel protégé depuis 1990 et comme « monument historique.

    Il est recouvert d’une forêt préservée, peuplée d’arbres fantomatiques. Des heures de promenade y sont possibles à travers des arbres majestueux, le bois sacré, les fouilles archéologiques ...

    Le Mont-Beuvray (Bibracte des Eduens) célèbre à la fin de l'indépendance gauloise par la réunion des chefs gaulois pendant la guerre des Gaules, possède un rocher imposant connu sous le nom de Pierre de la Wiwre ou Theureau de la Wirve ou Theureau de la Wivre.
    Wivre Sous cette pierre, un grand serpent pourvu d'ailes de chauve souris cachait un trésor qu'il défendait âprement mais une fois l'an, il déplaçait le rocher et étendait sa fortune au soleil, pendant la procession, le dimanche de Pâques. On disait volontiers que si une personne jetait de la mie de pain sur les richesses, tout ce qui serait ainsi touché appartiendrait à l'heureux personnage. Si quelqu'un parvenait à voler le trésor, pour échapper à la wivre, il suffisait de pouvoir franchir de l'eau, ne serait-ce qu'un mince ruisseau.

    Certains affirment que le trésor était accessible pendant la messe de minuit de Noël. D'autres enfin disent que pendant les douze coups de minuit la pierre tourne. La légende rapporte donc, qu'une femme pendant ce laps de temps s'empara du trésor mais en oublia son enfant emprisonné sous la pierre. Sur les conseils du curé, elle apporta chaque jour du lait et du miel à l'enfant et au bout d'un an, rapportant les richesses, elle retrouva l'enfant vivant. La wivre avait pris soin de l'enfant La wivre se déplaçait parfois et allait à Thouleurs puis aux roches de Glenne.

    La pierre est sur l'Oppidum de Bibracte au mont Beuvray.

     

     La pierre de la Wivre (ou Vouivre), 

    « qui irradie et qui diffuse des effluves euphorisantes à celles et à ceux qui sauront entrer en résonance. »

     

    Pour vérifier ces dires et découvrir cette curiosité géologique d’origine volcanique, semblant jaillir des entrailles de la colline, le promeneur doit se rendre à la « porte du Rebout ». Là, un petit chemin d’environ 500m et traversant une forêt d’arbres aux troncs moussus mène à une clairière ou cette roche majestueuse attend le visiteur.

    Il est à noter que depuis le XIX e siècle, beaucoup affirment que cette fameuse pierre serait celle sur laquelle Vercingétorix monta pour fédérer les peuples Gaulois. Mais finalement, ceci n’est peut-être qu’une légende…

     

     fleche retour


  • Commentaires

    4
    Lundi 25 Avril 2016 à 11:05

    Il exista aussi une Vouivre (ou Vivre) à Couches-les-Mines en Saône-et-Loire.  Celle-ci était maléfique et causait de nombreux ravages, les habitants ( les couchois) lui tendirent un piège: un enchanteur  l’ensorcela avec sa flûte  afin de l'enfermer dans une grange avant d'y mettre le feu. L'enchanteur fit l'erreur d'entrer dans la grange en même temps que la bête . Les habitants empresser allumèrent le feu trop rapidement, l' enchanteur étouffé par les flammes, ne put continuer à jouer , ce qui réveilla la Vivre. Et les habitant paniqués fermèrent les portes de la grange, condamnant ainsi le pauvre enchanteur, à périr avec la bête.  Depuis une fête commémorative, longuement préparée,  est donnée tout les vingts ans,pour rendre hommage au malheureux enchanteur. La dernière à eu lieu en 2008, la prochaine aura lieu en 2028. C'est un grand événement régional qui dure  trois jours à la fin duquel, une immense effigie de la créature réalisée par les couchois est immolée par le feu.

    3
    Dimanche 24 Avril 2016 à 22:16

    Coucou Silivren.  J'ai fait aujourd'hui la visite des 8 fontaines celtiques de la forêt du banney à Luxeuil les Bains (70). La cinquième fontaine est appelé la fontaine du tonneau. La source qui en sort, sert à soigner les maux de gorge, les poumons, l’œsophage, l’appareil vocal, le cou la nuque et les mâchoires, la thyroïde....  Ceux qui sont en quête d'inspiration, viennent s'allonger sur la pierre et elle les éclaire.

    Mais surtout, la Vouivre y vit. Mon amie druide qui organisait le parcours nous raconte qu'aujourd'hui la Vouivre ne se laisse plus guère apercevoir. La tristesse l'habite. Sa forêt change, on y abat les arbres, on la malmène. Les tracteurs circulent en labourant les sources sans respect, abimant au passage le biotope. Elle ne reconnait plus sa forêt et se retire du monde des hommes.

    fontainedutonneausourcedelaVouivre

    Que l'on y croit ou non, la forêt est bien malmenée. Les fontaines et sources héritages du passé pas entretenues. C'est triste.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 18 Avril 2016 à 19:58

    Un super bouquin (parmi d'autres) nous parle de la Vouivre : La vengeance de la Vouivre de Jean Louis Clade. Pour un résumé http://pestoune.kazeo.com/jean-louis-clade-la-vengeance-de-la-vouivre-a123105290

    Mais aussi le fabuleux roman de Marcel Aymé : la Vouivre qui s'inspire plutôt de la légende de la Vouivre d'Avoudray.

    Mais Wiwre vient de l'héraldique, et la racine commune avec wywern de l'héraldique anglaise est flagrante. 

      

      • Mercredi 20 Avril 2016 à 16:15

        Coucou Pestoune

        Merci pour le lien, c'est un livre que je ne connaissais pas encore et je vais vite remédier à cette lacune ^^

        De ce que j'ai lu un peu partout, la Wyverne serait le terme anglais pour la Vouivre en France. On l'appelle aussi vuivre, guivre et voivre, selon les époque et les régions. C'est compliqué les dragons hein mdr wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :