• saphira_reloaded_by_jamesdragon

     

    Saphira est un des personnages principaux du cycle «L'Héritage» de Christopher Paolini, plus connu par le titre de son premier tome Eragon. Le film «Eragon» inspiré de cette série a été tourné en 2006.

    Saphira est née de l'union de Iormúngr et Vervada, deux dragons ayant péri lors de l'extermination des dragoniers. Elle est décrite à plusieurs reprises comme étant magnifique et terrifiante à la fois. Elle est de couleur bleue saphir, avec des écailles éblouissantes, semblables à des gemmes, ce qui lui valu son surnom. De taille adulte, avec une belle stature emprunte de fiertésaphira_2et de noblesse, le corps de la dragonne est un savant mélange de force et de grâce, avec un aérodynamisme naturellement taillé pour le vol. Ses muscles ont l'habitude des batailles et sont bien proportionnés, ses pattes puissantes la propulsent dans les airs aisément et ses ailes, longues et agiles, sont douces et veinées, sans protection écailleuse comme son museau et ses pattes. Son ventre par contre est blindé. Ses pupilles, aussi bleus que le plus beau des saphirs, reflètent la lumière et son regard peut être aussi doux que tranchant.
    Elle est tout aussi intelligente que n'importe quel humain, voir plus dans la mesure où elle grandit et arrive à maturité bien plus vite. Néanmoins, elle ne se mêle que rarement à une conversation, préférant limiter sa communication à Eragon, son dragonier.

    Saphira est une dragonne ayant un sacré caractère. En effet, sa vanité est son principal défaut :elle déteste être ignorée et encore moins être prise comme une simple monture sans intelligence. Elle est d'ailleurs dédaigneuse vis à vis des chevaux et autres montures. Rusée et intelligente, elle ment parfois par omission à Eragon, dans l'unique but de le protéger. Elle est loyale envers lui, et lui voue une dévotion et un amour sans pareille.
    À l'opposé d'Eragon, Saphira possède une soif de combats, due également à son instinct. En pleine bataille, c'est une vraie furie, et elle n'abandonne pas la partie facilement. Souvent elle s'amuse de la peur qu'elle inspire aux visiteurs ou à ceux qui la croisent pour la première fois.
    Dotée d'un humour... particulier, elle est pragmatique, très susceptible évidemment, et n'aime pas qu'on la dérange en pleine sieste.

     

     
     
     
     
    fleche retour

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique