• Prince vaillant
     
    Guerrier d’antan

    Raconte au Monde tes fabuleux presages
    Que nos croyances ne restent pas que mirages

    Conte a ces peuples ces amours que tu as vecu
    Ces noces guerrieres ou tu as survecu
    Melant aux larmes le feu des enfers
    Et les sangs de l’ennemi… ne jurant que par le fer
     
    Montre nous ton aisance a faconner les nuages
    Comme dans tes coleres devaster les rivages
    Que l'Humain qui se prend lui-même pour un divin
    Puisse esperer dans ses nuits avoir un lendemain

    Dame Solitude est une amie
    Des siecles de batailles en ont voulu ainsi
    L’homme n’aime la gloire que lorsqu’il est souverain
    Mais espere sans cesse qu’on lui tende la main

    Toi dont l’honneur fut mille fois bafoué
    Par ceux la meme qui t’on appelé
    Dechaine ta fureur , inflige ta punition
    Comme pour l’egaré tu fais preuve de compassion

    Les troubadours de naguere chantaient vaillament tes vertus
    Les maux du mondes s’effacaient quand tu etais vaincu !!!

    Toi parti Sœur Tristresse est toujours la
    Et accompagne toute chanson au son du glas
    Redonne un peu d’espoir a ce peuple infidele
    Qu’il n’est pas encore le soir lorsqu’on se refugie sous tes ailes

    Rappelle au monde que dans le feu, la chaleur a du bon
    Que ta presence n’est pas signe de funebre oraison
    Que ton honneur te fais manger le loup et epargner le mouton
    Toi, chimere oubliée que l’on nomme… Dragon…
     
     
    par Alckhemist (Tomberry)
     
     
     
     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique